Barcelone, hors des sentiers battus

  • l'équipe beforgo
  • l'équipe beforgo
  • le 19 janvier 2017

Barcelone, hors des sentiers battus

Estamos aqui ! Barcelone, la festive capitale catalane, nous accueille à bras ouverts, avec son accent ensoleillé et son air de vacances éternelles. Mais, si pour la plupart des novices, le séjour se limite à la Sagrada Familia, au parc Guëll, et aux mojitos servis avec un cordial ‘’hola qué tal ?’’, pas question pour les aficionados que nous sommes d’emprunter ce chemin on ne peut plus touristique, Basta ya !

A peine arrivés, la faim commence déjà à se faire sentir.  Rendez-vous au cœur de l’Eixample, et plus précisément à Sant Antoni, pour découvrir le très branché bar à tapas La Fabrica Moritz. Ancienne usine à bière restaurée par le célèbre architecte Jean Nouvel, le lieu regorge de trésors culinaires, dans un décor où cohabitent matériaux bruts, tableaux colorés et ambiance décontractée.

Une fois rassasiés, il est temps d’arpenter les rues de la ville, tout en évitant soigneusement les destinations où les gens grouillent à foison. Pour ce faire,  les adeptes de musées n’auront que quelques centaines de mètres à parcourir avant d’entrer au Palau Robert, un haut lieu de la culture catalane peu connu des étrangers, et qui propose de nombreuses expositions temporaires et gratuites. Les amoureux des grands espaces verts pourront également aller flâner à la Ciutadella, le parc le plus animé de la capitale, où il fait bon écouter de la musique locale et se balader à l’orée d’une clairière bordée d’une majestueuse fontaine.

Le soir, Barcelone est la reine de la fête. Si certains préfèreront s’enivrer de cocktails sur les hauteurs d’un rooftop de Montjuic, d’autres s’attèleront à faire des rencontres au Botanic Bar Café ou à danser au Razzmatazz, dans le quartier de Poble Nou.

Quant à nous, on aura déniché une adresse qui vaut le coup : Le Mariatchi. Au bout d’une toute petite rue, ce bar, beaucoup moins connu que son propriétaire Manu Chao, est sans conteste le trésor le plus typique du quartier Gotic. Dans une ambiance détendue et en compagnie d’une clientèle cool, qu’il est bon de savourer sans se ruiner une vraie sangria ou una cerveza !

La vie nocturne de Barcelone prendra fin au petit matin…rattrapée par le tintamarre enjoué du quotidien méditerranéen. Il sera déjà temps pour nous de repartir à l’assaut de nouvelles trouvailles, comme le marché couvert de Santa Caterina, situé dans le quartier de la Ribera, dans la Ciutat Vella. Entre architecture colorée et saveurs ibériques, vamos !

https://www.beforgo.com

  • Vir

    Merci pour ces conseils et infos !

  • Avatar

    Justement on parlait cette semaine avec des collègues de Barcelone. Qui aime ? Qui n’aime pas ? Moi j’ai adoré l’ambiance même si c’est très touristique…J’y retournerai bien une autre fois pour découvrir ses sentiers battus, merci pour l’article 🙂

Et vous, qu'en pensez-vous ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *