Comme sur des rails à Lisbonne

  • l'équipe beforgo
  • l'équipe beforgo
  • le 2 février 2017
Portugal

 

 

Comme sur des rails à Lisbonne

 

Lorsque l’on décide de partir à la découverte d’une capitale, la sempiternelle question des transports revient toujours comme un leitmotiv. Sera t-il plus pratique de louer un véhicule sur place ? De prendre le métro ou le bus ? D’héler un taxi ou encore d’y aller à pieds ?

A Lisbonne, le choix des moyens de locomotion pourrait se poser, et pourtant, il n’en est rien, puisque les Portugais se déplacent principalement… en tramway !

Créées dans les années 30, les petites rames jaunes appelées localement les Remodelados (en hommage aux restaurations effectuées dans les années 90) continuent de ravir le cœur des Lisboètes et des touristes. Pour preuve, la plus empruntée est sans conteste la ligne 28E, qui permet à tout un chacun de découvrir la ville aux sept collines, le temps d’une balade ferroviaire.

Rendez-vous Praça do Martim Moniz, au nord de Baixa, et surtout tôt dans la matinée, pour éviter que le tramway ne soit pris d’assaut. Lorsque l’engin arrive jusqu’à nous, la foule se presse pour monter, et il faudra s’armer de patience pour trouver une place à l’intérieur. Mais qu’importe, assis ou non, on est vite émerveillé par cette attraction on ne peut plus pittoresque : les bancs en bois, les manettes, les vitres ou encore les cadrans d’antan donnent à notre trajet un air de voyage dans le temps. Fort de son succès, le tramway est le seul moyen de transport à pouvoir se faufiler dans les ruelles étroites de Lisbonne, à notre plus grand bonheur.

Les petites rues quadrillées de Baixa défilent sous nos yeux ébahis, avant de découvrir les places Do Comercio et Dom Pedro IV. Direction ensuite Graça et l’Alfama, le plus typique district lisboète. Le temps d’une escale incontournable au Castelo Sao Jorge et au Museu do Fado, qu’il est bon de flâner dans les ruelles escarpées aux influences mauresques, avant de grimper sur les hauteurs de la ville pour découvrir plusieurs miradors !

Après cette escapade, nous revoilà sur les rails pour pénétrer dans le Bairro Alto. De jour comme de nuit, les bars, les restaurants et les créateurs animent ce quartier devenu le plus branché de la capitale. On en profite pour faire une petite halte gourmande en découvrant par exemple le Market Time Out qui, comme son nom l’indique, est un marché couvert, dans lequel pas moins d’une vingtaine de plats différents sont concoctés, comme le bacalhau, à base de morue, avant de finir par une touche sucrée avec l’indispensable pastel de nata, une adorable pâtisserie qui ravie les papilles des petits et des grands.

Il sera ensuite déjà temps de reprendre ledit tramway pour continuer notre périple et s’engouffrer dans le Chiado. Chic, intellectuel et artistique, ce quartier regorge d’attractions culturelles comme les théâtres, les musées, les libraires ou encore les brocantes. Notre bouillon de culture est déjà derrière nous, pour découvrir, toujours à bord du bolide jaune, le Jardim da Estrela, qui sera le terminus. A proximité du quartier du Bairro Alto – la boucle est donc presque bouclée – nous terminons notre course folle sur une note bucolique. Face à la Estrela Basilica, cet Eden populaire comprend plusieurs lacs et étangs, un sublime belvédère en fer forgé, une grande variété de plantes tropicales, ainsi que plusieurs espèces d’anatidés.

Les différents quartiers lisboètes étant très proches les uns des autres, nous laissons le tramway repartir sans nous, pour partir à pieds vers de nouvelles aventures… Tudo bem a Lisboa !

 

Ma boutique services

Portugal

Mes devis

Et vous, qu'en pensez-vous ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *