Art de vivre dans les pays scandinaves

  • l'équipe beforgo
  • l'équipe beforgo
  • le 23 janvier 2017
Norvège

 

Art de vivre dans les pays scandinaves

C’est encore l’hiver pour quelques semaines et pourquoi ne pas le vivre à fond ? En route pour les pays scandinaves avec leurs rituels réconfortants, leur respect profond de l’environnement et leur sens du design, ils inaugurent le cycle des pays du savoir être. Testons en live le bonheur à la scandinave, car selon le dernier rapport de L’ONU, consacré au bonheur mondial en mars 2016, c’est au Danemark que l’on est le plus heureux. Allons donc nous imprégner de cette atmosphère bénéfique, Let’s go!

Le hygge des danois

Vous n’avez pas pu y échapper. Dans tous les journaux, le hygge est à l’honneur. Ce mot étrange pourrait nous rappeler le hug des américains, ce câlin embrassade pratiqué à chaque rencontre. Un mot intraduisible tant il est conceptuel. Il évoque l’art de se faire du bien en se recentrant sur soi et son intérieur.

Il pourrait être traduit par le « juste ce qu’il faut » pour être heureux. Les Danois et leurs voisins possèdent un véritable art de vivre tourné vers leur intérieur. Design épuré voire minimaliste, conçu d’un mélange de bois blond, de couvertures et de bougies. De ce fait, le Danemark se retrouve le plus gros consommateur de bougies au monde, pas moins de 6 kg de bougies sont écoulées par personne et par an!

Détente au coin d'un feu

Le hygge est partout, dans les cafés, les hôtels, les magasins, le service est toujours gracieux. Le quotidien est exalté par des petites attentions de tous les instants : vous n’entendrez jamais klaxonné, traversez une rue est simple et totalement relax. L’atmosphère est toujours accueillante et cosy quelque soit le lieu. La décoration est toujours simple, chaleureuse et fonctionnelle.

Les Danois ont puisé leur inspiration dans l’artisanat rural : espace aéré, confort discret, chaleur et lumière. Ainsi les tables sont solides et les chaises confortables, il fait bon échanger et s’attarder à table. Tout est pensé de manière à ce que l’aisance et l’intimité soient au rendez-vous. Une expérience incontournable, boire un verre aux terrasses des cafés, armés de couvertures chaudes et douillettes, la sensations est unique de pouvoir profiter de l’extérieur même avec des températures proches de zéro.

A Copenhague, nombre de magasins de décoration permettent de s’approvisionner en objets hyggelig.  Pensez à rapporter dans votre valise, les fameuses lampes des designers danois.

Le hygge n’est pas seulement l’incarnation d’une décoration intérieure soignée et d’une politesse  à toute épreuve, la société danoise est bâtie sur un socle solide se traduisant par une confiance totale en ses institutions et la liberté de choisir sa vie grâce à une éducation qui permet de développer la personnalité de l’enfant selon ses propres dons.

Cocooning, expression culturelle, mode de vie, art de créer l’intimité, moments heureux et moments de bien-être, le hygge est la recette de bonheur quotidienne qui transpire dans la vie danoise. Après quelques jours, vous en serez imprégné et aurez bien envie d’hygger à votre tour. En Suède, plusieurs fois par jour, on vous proposera le fika, n’ayez pas peur, laissez-vous faire…

beforgo voyage fika patisserie pour la pause cafe suedoise

 

Le fika des suédois, le moment feel good

C’est le moment convivial et réconfortant de la journée où l’on fait une pause autour d’un café et de gâteaux, une vraie pause, pas celle à la va vite, debout devant une machine à café. En milieu de matinée et durant l’après-midi, un Suédois pourra vous inviter à prendre le fika. En ville, chez soi ou bien en pleine nature, ce moment est sacré. A l’instar du hygge décrit plus haut, cette parenthèse est chaleureuse et permet une véritable respiration dans une journée de travail.

Mais ne vous méprenez pas, le fika est aussi très prisé le week-end. C’est l’art de prendre son temps et de se rencontrer de façon informelle, une véritable institution. Souvent les kanelbüllar, petits pains briochés à la cannelle accompagnent le café. Peu importe que vous ayez déjeuné 2h00 plus tôt, le fika ne se refuse pas, c’est une manière de se rencontrer et de penser à se faire du bien.

En Norvège,  c’est l’Homme qui appartient à la nature…

Les Norvégiens et la loi de l’Allemannsrett, la loi qui rend libre!

Imaginez un pays où l’on peut dormir la belle étoile, camper, pique niquer partout où on le souhaite aux seules conditions d’être assez éloigné des maisons et de ne pas se poser sur une terre cultivée. Les Norvégiens et leurs invités ont ce droit d’utiliser de façon illimitée leur environnement extérieur. Avoir accès à cette nature, entourée du plus grand respect, permet de se sentir totalement libre.

Tout comme ses voisins, la Norvège est un pays sûr. La formule roadtrip est la plus adéquate car muni de votre tente, vous aurez l’embarras du choix pour trouver le lac ou le fjord qui vous servira de jardin.La Nature n’est pas la seule à être en accès libre, la culture se doit d’être à la portée de tous.Autre atout et pas des moindres, tous les musées sont gratuits en Norvège.

Alors, convaincus par cette chaleur et cette convivialité qu’on croyait réserver aux pays latins ?Réservez-vous un week-end à Copenhague, Stockholm ou Malmö…

Vous verrez, le bonheur est contagieux!

Quelques inspirations à suivre ou pas…

Lectures du grand nord :

l’homme et le bois de Lars Mytting
hygge, l’art du bonheur à la danoise de Louisa Thomson Brits
l’art de vivre en Norvège de Soelvi Dos Santos et Elisabeth Holte.
Heureux comme un danois Malene Rydahl

La mélodie du bonheur :

Daniel’s Joik de Jon Henrik Fjällgren.
Agnès Obel à écouter en live en podcast sur Fip.

En attendant, pour habituer vos papilles, vous pourrez toujours pousser la porte du magasin ikea le plus proche de chez vous et dévaliser leur épicerie.

Et vous, qu'en pensez-vous ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *