Se mettre au vert à Dublin

  • l'équipe beforgo
  • l'équipe beforgo
  • le 6 juin 2017
Irlande

Se mettre au vert à Dublin

Si le trèfle à trois feuilles de Dublin rappelle Saint Patrick et son amour pour la bière, l’emblème irlandais est également le symbole de la luxuriante végétation du pays.

Et pour cause : la capitale de l’Irlande du sud regorge d’écrins de verdure. Un short, un t-shirt et une bonne paire de baskets, and let’s go !

Dans le centre de Dublin, St Stephen’s Park et Iveagh Gardens sont deux des nombreux poumons de la ville. Grâce à leur localisation, ils accueillent la plupart des passants, des touristes mais aussi la population locale, et étonnent par leur éclectisme : entre deux arbres, on y trouve un grand lac avec cygnes et canards, des cascades, des statues rappelant l’histoire du pays et même un jardin conçu pour les aveugles grâce à des plantes parfumées et étiquetées en braille.

Besoin de services complémentaires pour parfaire votre voyage? faites donc un tour dans notre Boutique – services !

A quelques mètres de là, notre Patrick national n’est jamais bien loin. Pour preuve, une cathédrale lui a été dédiée, et cette dernière est entourée d’un superbe jardin qui porte son nom. Plus typique ? Impossible. L’architecture des tours ainsi que la pelouse irlandaise donnent à ce parc une allure à la fois majestueuse et mystérieuse.

Plus à l’est, dans la province de Leinster, les amateurs de nature colorée adoreront flâner sous les arbres roses des allées intimistes d’Herbert Park, tandis que les moins agoraphobes arpenteront les chemins de Phoenix Park, à l’ouest du Dublin. Avec une superficie de 707 hectares – autrement dit deux fois Central Park à New York et cinq fois Hyde Park à Londres -, c’est le plus vaste espace vert public de Dublin et l’un des plus grands d’Europe. On décide de faire le tour à pieds (ou en vélo pour les plus paresseux). L’immensité de Phoenix Park lui permet d‘accueillir un zoo, plusieurs espèces d’arbres comme des chênes, des frênes, des tilleuls, des hêtres, des érables sycomore et même des marronniers, mais également deux résidences d’hommes politique et quelques monuments historiques.

Enfin, si vous disposez d’une voiture et que vous êtes prêts à braver les kilomètres, trois parcs valent le détour. Le premier, le National Botanic Gardens, est – comme son nom l’indique – le temple de la plante.  Bucolique et enchanteur, ce haut lieu prisé par les amoureux de la nature abrite plus de 20 000 espèces de végétaux. Une sacrée balade entre les feuilles !

Vous aussi vous voulez partir à Dublin ? Alors cliquez ici pour recevoir des propositions et prix de nos agences spécialistes partenaires.

Toujours plus au nord, les sériesphiles ne résisteront pas à l’idée de visiter l’un des lieux de tournage de Game of Thrones, en allant visiter Dark Hedges, un site très étrange où les arbres ont des silhouettes torturées, voire menaçantes.

Après ce frisson, on reprend la route en direction du sud pour se rendre dans le comté de Wicklow, surnommé modestement « le jardin de l’Irlande », en raison de sa nature luxuriante, gorgée de chlorophylle.

Comme dirait le célèbre Candide, au sens propre comme au figuré : il faut cultiver son jardin… !
[/vc_column_text][/vc_column][/vc_row]

Dublin in 4K - Crédit : Around The World 4K


 

Et vous, qu'en pensez-vous ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *